• s'ouvrir sur la rivière

    Voici un petit article qui ouvre la possibilité de pêcher la carpe et le Barbel sur le même poste à 2 endroits totalement différents , même si il n'est pas rare de trouver sur la même zone de pêche les barbels et les carpes .

     

    C'est sur un nouveau spot que je vais essayer de vous faire voir cette approche.

     

    Le 20 Avril 

    Préparation de ce nouveau poste , très sauvage , de chaque coté de la rivière ce sont des champs , sur un kilomètre environ   .  l'idéal , pour le spot à carpes ce sera un arbre immergé sur l'autre rive , qui  ralentit beaucoup le flux de l'eau en aval , la profondeur y est d'environ 1 mètre , le fond est sablonneux , légèrement vaseux , comme le débit de l'eau est encore assez soutenu , c'est l'aval de l'arbre immergé qui est choisi , quand le débit de l'eau deviendra beaucoup plus calme à la belle saison , ce sera à l'amont de l'arbre que le montage sera déposé  . pour la simple raison que le fort débit emmènerait directement la ligne dans les souches , à la moindre touche et surtout que les poissons ont tendance à rester sur ces zones plus calmes de la rivière pour se reposer et s'alimenter .

    s'ouvrir sur la rivière

     

     

    Pour le poste à Barbel ce sera la partie intérieure d'une longue courbe , pour éviter que la ligne soit trop soumise au débit de l'eau et aussi à toutes ces matières en suspension qui sont nombreuses en cette saison , feuilles , petites branches , tout ce que la rivière à récupéré de ces dernières crues se retrouve dans son lit . Du coup la ligne sera posée là où le débit est un peu plus faible , où les remous sont nombreux , la nourriture déposée reste bien en ces endroits , ce sont des zones où la nourriture s'y retrouve naturellement aussi . 

     

     

    Pour le spot carpes

     20 billes diam 16 en beta x et des billes de gros diam variés fait maison avec un mix de bases assez simple ( voir article bouillette maison ) , le Barbel et la carpe ont des bouches beaucoup plus grandes que les autres cyprinidés , cela permet de laisser ces billes juste pour le passage des poissons recherchés .

    Pour le spot à Barbel

    pareil que pour l'autre spot avec  du frolic et 300 gr de maïs .

    s'ouvrir sur la rivière

     

     

    comme le poste est très sauvage je le laisse reposer 48 heures avant d'y retourner en action de pêche .

    s'ouvrir sur la rivière

    Le 22 Avril 

    le montage est avec des gros feeder de 150 Gr , un Bdl de 70 cm pour les Barbels , un hameçon N°6 monté en boucle , avec 3 grains de maïs. la cage sera remplie de mix en extrémité pour inclure du maïs et un gros pellet .

    Pour la carpe un BDL de 40 cm , avec une bouillette Diam 16 posé sur un hameçon N°6 , montage noeud sans boucle .Le choix pour la bille est assez simple , éviter les petites touches qui feraient directement partir le montage dans le lit de la rivière . 

    Aucun amorçage sur le poste à Barbel , juste une dizaine de billes sur le spot à carpes.

     

    L'amorce 

     

    Plus le débit de l'eau est lent ,moins l'amorce inclus dans le feeder est humidifié . Quand le débit de l'eau est fort , l'amorce est même un  plus collante que la "normal" , la cage se videra beaucoup moins vite et toutes ces petites choses qui y sont mises pour que le barbel se régale , se diffusent plus lentement pour que le débit de l'eau  fasse son boulot plus longtemps , en sachant que le poisson remonte plus souvent le courant quand il s'agit de trouver de la nourriture , attiré par toutes les odeurs agréables au papilles du barbel que le courant transporte .

     

    Le mix est assez collant composé de 2 parts de chènevis , 2 parts de maïs , 1 part de birds food , 1 part de pellet halibut , 10 bouillettes , le tout finement broyé à l'ancienne .

     

    Je lance la canne derrière l'arbre immergé  , ça évite de voir le montage partir avec la force du courant  . Je ramène doucement à l'endroit choisi,  moins d'un mètre , il n'y a pas de branches ou feuilles qui risqueraient de s’accrocher sur l'hameçon .

    la cage feeder se vide dans la zone calme et reste bien en place tout près du montage , un petit amorçage Light d'une dizaine de billes , les mêmes que le montage . un lancer toutes les  3/4 d'heures . avec la canne assez haute le montage reste super bien , très peu de matière en suspension sur la ligne .

     

    Pour le spot à Barbel  , il y a sur une dizaine de métres des remous à répétition , la profondeur est moins importante que le lit de la rivière qui est de 2 mètres ,  avec un débit de l'eau assez ralenti . 

    s'ouvrir sur la rivière

    Je lance toujours 2 petites boules d'amorce en arrivant sur un nouveau poste , et c'est pour cela que le chènevis est mieux en le broyant que cuit , il diffuse beaucoup , on arrive à distinguer le pétillement de celui ci longtemps après . pour savoir ou plutôt s'approcher le plus près de là où les tumultes de la rivière posent le plus souvent de la nourriture naturellement  . c'est souvent Grace à ces 2 boules d'amorce que je me suis souvent retrouvé à modifier le positionnement de la ligne de quelques mètres , pour de bons résultats   .

     

     

    Au bout d'une heure de pêche , c'est le calme plat , pas de petites touches ,  un petit quart d'heure après avoir relancé , un Barbel rempli de force dès la prise de contact qui se fait avant que le premier rush ait eu temps de se faire , mais il n'allait pas se laisser remonter aussi facilement , après quelques beaux rushs qui nous font adorer ce poisson tout autant que la carpe , le 1er  prince de ce nouveau poste se laisse prendre tranquillement en photo 

     

    s'ouvrir sur la rivière

     

     

     15 minutes plus tard , un second un peu plus petit succombe au trois grains de maïs , l'approche a fonctionné encore une fois , c'est un endroit où le barbel passe et aime s’alimenter , le calme qui règne en fait un spot ultra intéressant à exploiter , mais encore plus quand les eaux auront trouvé un débit estival . Le poste sur l'autre rive n'a rien donné ...

     

    s'ouvrir sur la rivière

     

    Le 25 Avril 

     

    s'ouvrir sur la rivière

    deux jours plus tard c'est une carpe qui a été séduite par la ligne posée en aval de  l'arbre immergé , quelle surprise !!!  je m'attendais  à la possibilité de trouver des barbels , mais ce fut une agréable surprise, une vingtaine de minutes après être arrivé d'entendre le détecteur qui était resté muet depuis qu'il était posé ici .

     Pas d’hésitation , le contact se fait dès les premières secondes du premier rush , le poisson a déjà pris le lit de la rivière pour prendre de la vitesse , je ralentis un peu sa course en deux trois fois en faisant travailler le scion de la canne sans arriver à la rupture du fil , le frein du moulinet se fait entendre par moment , lorsque j’aperçois cette belle , près de l'épuisette , mon coeur bat un peu plus fort , c'est entre autre ce genre de rencontre qui nous fait aimer notre passion , capturer un poisson sauvage et de plus  une petite linéaire  , le plaisir de cette capture est doublement apprécié .  Quelle force a un poisson comme celui ci de quelques kilos !!!! la rivière est excellente pour ça , trouver de belles sensations en milieu sauvage , sans  avoir à rendre de compte à personne , en souhaitant la retrouver dans quelques années en ce même lieu bien entendu , qu'elle ne croise pas certains bandits qui l'emmèneront , je ne sais où pour se retrouver dans les pages facebook ou blog de pêcheur de carpe cherchant avant tout la simplicité pour approcher une aussi belle , que la pollution aussi ne vienne pas te rendre la vie plus difficile , au mieux ne reste pas loin pour être en sécurité belle petite linéaire ...

    s'ouvrir sur la rivière

     

    s'ouvrir sur la rivière

     

    Résultats très satisfaisants , une approche qui par le passé avait déjà fait ses preuves , pour les postes à carpes , je mentirais en disant que je ne recherche que le barbel en allant au bord de l'eau , disons que je traque le Barbel en priorité et que si il y a la possibilité de mettre une ligne pour la carpe , je n'hésite pas.

    Je repars de ce nouveau poste avec encore de beaux souvenirs , je tenais à remercier mon collègue Fabrice qui m'a proposé d'aller pouvoir pêcher sur un champ appartenant à sa famille , ça évite la venue des crabes ou autres alligators qui se permettent de pêcher sur un poste amorcé ...

    la pluie a refait son apparition , le débit de l'eau s'est à nouveau accéléré , de nombreuses matières en suspension sont en mouvement entre deux eaux , je laisse donc reposer le poste , pour y revenir d'ici quelques semaines où la possibilité de pouvoir approcher une carpe sera plus évidente que le Barbel qui sera  certainement  entré en période de reproduction . Là aussi le Barbel a un coté fascinant , sa reproduction se fait en semi migration , il remonte ou descend la rivière pour se retrouver en l'endroit où il a vu le jour , pour à nouveau se reproduire .

     

    NB : Une vidéo avec quelques images de ce poste et une façon d'approcher ce genre de poste , avec quelques commentaires écrits et séquences vidéos , rendant l'article un peu plus explicite .

                                        See yu soon 

                                                       Willikoï

     

     

     

     

    « Pêches Barbel 2014Fishing Pluri'Elles »

  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Mai 2014 à 08:36

    Bén voilà une pêche faite intelligemment avec patience.. qui donne un résultat plus que mérité. 
    Le coin a l'air très sympa en plus..
    Ta miroir est vraiment très jolie.... Bravo pour le recit fort interessant.
    tight lines
    Gareth

    2
    Mercredi 14 Mai 2014 à 19:45

    merci Gareth 

    Oui que des champs et le chant des oiseaux ;) 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :